Ecofin

815 indemnisés en octobre, preuve d’un bon management pour Agito

Nov 03, 2017 Rédaction Africa News

Carole Agito Amela, Directeur général a.i de la Société nationale d’assurances -SONAS-, continue de faire preuve d’un management payant à la tête de cette entreprise publique. Mission première de la SONAS, l’indemnisation des abonnés victimes de sinistres poursuit son cours normal et ce, à la satisfaction des bénéficiaires. Selon les statistiques nous fournies par les services de la SONAS, 815 dossiers ont été traités et payés durant le mois d’octobre 2017. Un record sans précédent traduisant le savoir-faire du DG a.i Agito Amela.   Dans cette optique, dès la première semaine du mois de novembre en cours, les services commis à l’indemnisation des sinistrés ont traité 204 dossiers, à l’occasion de l’Opération «Jeudi sinistre» du jeudi 02 novembre 2017.

 

Comme d’habitude, les opérations se sont déroulées au siège social de la SONAS, dans la commune de la Gombe. Les indemnisations ont concerné les branches d’assurances vie, automobile et incendie. 90 dossiers des sinistrés ont été traités et payés à la Direction générale, 9 victimes ont respectivement été indemnisées dans les agences de DGI Gombe et Lemba. Celles de Bandalungwa, Barumbu, Ndolo et Sainte Thérèse ont traité chacune 4 dossiers.

Les agences de Benseke, Kingabwa, Kintambo, Masina et Ngiri-Ngiri ont respectivement indemnisé 2 victimes. L’agence de Limete a indemnisé 12 sinistrés, 10 sinistrés indemnisés à l’agence de Gombe. Les agences de N’Sele-Maluku et 30 juin ont payé chacune 6 victimes, celles de Ngaliema et Funa ont respectivement indemnisé 5 sinistrés. Au cours de la même opération, les agences de N’Djili, Yolo, Libération, Kasa-Vubu et Commerce ont traité et payé chacune 3 dossiers. 7 victimes ont été payées à l’agence d’Huileries. Et les agences de Ngaba, SOCIMAT, Matete et Kalamu ont, quant à elles, traité et payés chacune un seul dossier de sinistre.

 

Procédure à suivre en cas de sinistre

L’assurance vie est indispensable à toute personne, tant qu’elle garantit l’intégrité physique et les conséquences d’accidents, voire des maladies. Les agents de la SONAS affectés au service de paie des sinistrés ont signifié que l’assurance automobile garantit les véhicules en cas d’accident. A en croire ces agents, la Société nationale d’assurances met toujours en place une procédure pour obtenir une indemnisation lors d’un accident de circulation.

Ainsi, la procédure à suivre comprend cinq étapes: faire appel à un OPJ affecté à la Police de circulation routière pour que ce dernier constate l’accident et veille à ce que le procès-verbal établi soit conforme aux faits tels qu’ils se sont produits. En cas de collision avec un autre véhicule, la SONAS conseille de vérifier au lieu de l’accident si votre adversaire est assuré. S’il s’avérait que vous causez des dommages corporels à une personne, l’assureur national recommande de prendre en charge les premiers soins pour sauver la vie humaine et soulager les victimes. Et les frais engagés seront remboursés par la SONAS. Quant à la troisième opération, ils ont conseillé de faire une déclaration d’accident dans les huit jours suivants, auprès de l’agence la plus proche avec des preuves d’assurances.

«En cas d’exhibition des  preuves d’assurances de votre adversaire, la Société nationale d’assurances conseille de lui exiger l’octroi d’un numéro à votre dossier ainsi qu’un accusé de réception précisant toutes les pièces requises pour la gestion de votre dossier», ont-ils expliqué. Concernant la dernière étape de l’opération, ils ont fait savoir que la SONAS conseille, qu’au cas où vous êtes responsables de l’accident, de conduire les victimes à l’agence gestionnaire de votre contrat pour sa prise en charge et son indemnisation. Lorsque votre adversaire n’est pas assuré et est responsable de l’accident, il est demandé de le poursuivre conformément au code civil pour réparation.

Parlant toujours de l’assurance automobile, les agents de la SONAS ont laissé entendre que cette dernière offre également plusieurs garanties utiles et nécessaires à l’assuré, notamment la responsabilité civile première qui couvre l’assuré des conséquences pécuniaires de la responsabilité de dommages corporels et matériels causés par les véhicules. On retrouve aussi la prise en charge des dégâts matériels qui garantit les dommages subis par le véhicule du fait de propres actions involontaires de l’assuré. Il existe aussi la garantie  incendie qui permet d’assurer les véhicules et les accessoires contre les dégâts par le feu, l’explosion, les jets de flamme et la foudre.

Par ailleurs, l’assurance automobile offre aussi la garantie en cas de vol permettant d’assurer la perte, la destruction ou la détérioration du véhicule et des accessoires garantis par le fait de vol. Et enfin, elle offre la garantie tous risques qui englobe toutes les garanties en assurance automobile citées ci-haut. A travers l’Opération Jeudi sinistre, la SONAS consolide davantage sa crédibilité en matière d’assurances.

 

Olitho KAHUNGU