Ecofin La une

Bitakwira veut électrifier les zones rurales

Juin 01, 2018 Rédaction Africa News

Jeudi 31 mai 2018, le ministre du Développement rural, Justin Bitakwira s’est entretenu avec une délégation d’hommes d’affaires venue de la Corée du sud et conduite par Han Sang Min, Directeur général de Korea Congo development -KCD Global. Au menu de leur échange, l’électrification des zones rurales et  l’exploitation de ses ressources naturelles. 

 

L’électrification des zones rurales est l’un des défis majeurs que s’est fixé le ministre du Développement rural, Justin Bitakwira, qui ne cesse de remuer ciel et terre pour le bien-être des populations de ces zones.

C’est la raison d’être de l’entretien qu’il a eu, jeudi 31 Mai 2018, avec une délégation d’hommes d’affaires Sud coréens, conduite par Han Sang Min, Directeur général de Korea Congo development -KCD Global.  Composée de 7 hommes d’affaires, la délégation Sud coréenne entend conclure un partenariat avec le gouvernement RD-congolais via son ministre de Développement rural en vue d’électrifier les zones rurales et d’exploiter ses ressources naturelles.

Après un échange qui s’annonce fructueux, le ministre Justin Bitakwira a salué cette coopération en vue et s’est estimé optimiste quant aux réalisations prochaines des grands projets au sein de son ministère au profit de la population RD-congolaise des zones rurales. Il s’est dit déterminé pour l’épanouissement de la population rurale.

Le représentant de KCD en RD-Congo, Me Serges Faray, a félicité le ministre Bitakwira pour sa disponibilité, sa détermination et sa passion pour le développement de ce secteur. Il a salué l’initiative du ministre de solliciter l’accompagnement des Sud-Coréens dans les projets d’adduction d’eau potable, d’électrification des villages, de construction des maisons sociales, d’aménagement des routes de desserte agricole, etc. La même délégation Sud-coréenne est annoncée pour ce vendredi 1 juin 2018 au cabinet du ministre de l’Environnement et développement durable, avant finalement de rencontrer le ministre des Mines puis des Affaires foncières.

Brice NLANDU
Laurent OMBA