La une Politique Sports

Bruno Tshibala honore les médaillés des 8èmes Jeux de la Francophonie

Août 04, 2017 Rédaction Africa News

Le Premier ministre Bruno Tshibala a reçu, mercredi 2 août 2017 dans le Jardin des Premiers, les athlètes de la RD-Congo qui ont remporté les médailles aux 8èmes Jeux de la Francophonie, au Championnat d’Afrique de karaté, au Championnat d’Afrique de boxe et aux Jeux africains.

 

Conduits par le ministre des Sports, Papy Niango, de retour d’Abidjan, les athlètes ont présenté 16 médailles au Premier ministre: 1 en or et 2 en bronze raflés aux 8èmes Jeux de la Francophonie; 1 en or et 6 en bronze engrangées au Championnat d’Afrique de boxe organisé à Brazzaville; 4 bronzes remportés au Championnat d’Afrique de karaté au Cameroun et 2 en or remportées en tennis pendant les Jeux africains de 2015.

 

Les athlètes ont remercié le Premier ministre et le Président de la République pour leur soutien au mouvement sportif en dépit de la crise.

 

«Nous remercions le Premier ministre et le Président de la République qui ont permis à ce que la délégation puisse se déplacer à Abidjan», ont-ils indiqué. Et de renchérir: «c’était difficile pour la délégation de se déplacer pour la capitale ivoirienne, mais, les choses s’étaient décantées grâce au chef du gouvernement qui avait sollicité l’appui du Chef de l’Etat Joseph Kabila».

 

Ils ont sollicité davantage d’appui du gouvernement pour les prochaines compétitions auxquelles les léopards, toutes disciplines confondues, vont devoir prendre part.

 

Au nom du Président de la République et de tout le gouvernement, le Premier ministre Bruno Tshibala leur a dit que le soutien sollicité est garanti.

La RD-Congo a fait bonne figure aux 8èmes Jeux de la Francophonie Abidjan 2017, où il a glané trois médailles dont une en or, grâce à la bonne prestation de Dieu Merci Makorobondo, vainqueur du marathon de 42 km, de la lutteuse Ania Ngoya -bronze- et de la judoka Carole Imongo -bronze.

Lors de la présentation des médailles raflées dans différentes disciplines aux Jeux de la Francophonie Abidjan 2017, les responsables du Comité olympique congolais -COC- et les athlètes RD-congolais ont également rendu un hommage vibrant au ministre des Sports, Papy Niango. «Nous jetons beaucoup de fleurs au ministre des Sports parce qu’il était de la partie du début à la fin. Le ministre des sports est un sportif. Il est membre du Comité olympique, un pratiquant.

Comprenez que c’est tout ce que nous avons toujours cherché, avoir un sportif à la tête du ministère parce qu’il connait les problèmes de la base et ce qu’il faut faire pour que des médailles reviennent au pays. Il a été partout avec les athlètes», a indiqué Amos Mbayo, président du COC. A propos des récompenses ramenées au pays, le président du COC a affirmé que la RD-Congo a bel et bien mérité, quoi que la préparation n’ait pas été à la hauteur par rapport au temps et aux moyens.

Tino MABADA