Sports

Florent Ibenge: «Je ne peux qu’être optimiste pour Bakambu»

Jan 10, 2018 Rédaction Africa News

Le transfert de l’international RD-congolais Cédric Bakambu en Chine ne cesse de susciter des réactions au sein du monde sportif RD-Congolais. La dernière en date et tant attendue, c’est celle de Florent Ibenge qui, au cours d’un entretien accorder à Irisfootball, n’a souhaité que du bonheur à son poulain. «Tant mieux pour Bakambu d’autant plus que ce transfert permet à coup sûr de lui assurer sa vie», a-t-il déclaré.

Le choix de Cédric Bakambu pour la Chine ne cesse de susciter des réactions. Habitué de voir leur pépite briller de mille feux sur les couleurs des sous-marins jaunes du FC Villareal en première division espagnole, le monde du football RD-congolais fustige ce transfert qui revêt plus un caractère financier. Au cours d’un entretien accordé à Irisfootball, le sélectionneur des Léopards Jean Florent Ibenge n’a souhaité que du bonheur à son poulain. «Tant mieux pour Bakambu d’autant plus que ce transfert permet à coup sûr de lui assurer sa vie». Vu par une certaine opinion, ce choix n’est pas aussi mauvais, d’’autant plus que d’autres joueurs ont su garder leur forme. Et ce, même si le championnat chinois n’est pas aussi relevé comparativement à la plupart des championnats européens. Le coach a notamment fait allusion à l’international zambien Christopher Kachongo qui a été sacré champion d’Afrique au moment où il évoluait en Chine. Par ailleurs, Florent Ibenge regrette du moins de voir son rêve et celui de la majorité des amoureux du football RD-congolais brisé. «Nous avons rêvé de voir ce joueur prester dans les grands clubs à l’instar du Réal de Madrid ou du FC Barcelone considérant ses performances au début de cette saison», a-t-il conclu.

Né en France le 11avril 1991,  Bakambu a fait ses débuts au sein du club proche de l’US Ivry, sa ville natale, lorsque les recruteurs de plusieurs centres de formation de clubs professionnels l’ont  repéré. Les émissaires du FC Sochaux-Montbéliard parviennent à convaincre ses parents par la qualité de l’enseignement scolaire auquel il aura accès. Il rejoint dès l’âge de 15 ans le centre de formation de Sochaux. Jeune joueur prometteur, il s’illustre en étant buteur lors de la finale de la Coupe Gambardella 2009-2010. Après un Euro espoirs prometteur, Cédric Bakambu dispute son premier match de L1 avec Sochaux lors de la première journée du championnat. En septembre 2014, dans les dernières heures du mercato, il signe à Bursaspor en Turquie pour 1,8 million d’euros. À la suite d’une saison pleinement réussie en Turquie, il rejoint l’Espagne et le FC Villareal pour un contrat d’une durée de 5 ans. Il marque un but important face au FC Barcelone en Liga, permettant à Villareal d’atteindre la compétition européenne. Convaincu de sa prestation, les dirigeants du club lui fait prolonger son contrat jusqu’en 2022 avec Villareal CF en juillet 2017. Il choisit de jouer pour la  RD-Congo au milieu des années 2010. En mars 2015, Bakambu est convoqué par le sélectionneur des Léopards pour prendre part à un stage à Dubaï. À la suite d’une blessure, Bakambu n’a pu honorer sa première sélection. Hélas, après plusieurs rumeurs sur le natif d’Ivry-sur-Seine, l’information devient officielle le 3 janvier 2017. Cédric Bakambu quitte Villareal et signe pour le club chinois du Beijing Guoan pour une somme de 40 millions d’euros.

Roddy Grace BOSAKWA