Sports

Frédéric Kitenge: «Rien n’oblige la RD-Congo à suspendre son championnat pendant la coupe du monde»

Mai 18, 2018 Rédaction Africa News

Prévu initialement pour le 31 mai 2018, la fin de la Vodacom Ligue 1 ne sera pas observée à cette date, faute des matches non encore disputés par certains clubs. Mais ce calendrier alimente déjà le débat dans le monde footballistique RD-congolais, au regard de la coupe du monde Russie 2018 qui débute déjà le 14 juin prochain. Pour le président de SM Sanga Balende, Ngoyi Kasanji, la LINAFOOT doit arrêter la compétition au 31 mai 2018 et accorder le titre au premier du classement. Faux, rétorque le manager général du TP Mazembe, Frédéric Kitenge, qui, via son compte tweeter personnel, souligne que la Coupe du monde prévue du 14 juin au 15 juillet 2018 ne peut nullement empêcher la poursuite du championnat en RD-Congo. «Rien n’oblige la RD-Congo à suspendre son championnat pendant la Coupe du Monde» a-t-il posté. D’aucun se demande s’il y aura ou non la phase retour des play-offs. Si oui, quel délai sera-t-il accordé? Si non, pour quelle convention? Pour le manager général du TP Mazembe, c’est simple, il faudrait s’en remettre au règlement qui régit le football en RD-Congo: «Toutes les équipes doivent jouer le même nombre des matchs». Un rappel à l’ordre avant de réagir à la proposition du président du SM Sanga Balende de voir le championnat s’arrêter au terme de la manche Aller: «Dérogation, le ministre des Sports ne peut être saisi que par la FECOFA. Toute recommandation fantaisiste est une gesticulation inutile».

Brice NLANDU