Politique

Henry Mutombo quitte l’ECIDé pour l’ADP

Mai 11, 2018 Rédaction Africa News

Henry Mutombo ne fait plus partie de l’Engagement pour la citoyenneté et le développement -ECIDé-, formation politique de Martin Fayulu. Il œuvre désormais au sein de l’Alliance des démocrates pour le progrès -ADP-, de Christophe Lutundula, où il assume la fonction de secrétaire général adjoint en charge des questions politiques et développement du parti. Cette information été rendue publique le mercredi 9 mai 2018 au cours d’une conférence de presse organisée au siège de l’ADP, dans la commune de Kinshasa. Au cours de la rencontre, Henry Mutombo a précisé qu’il n’a pas changé de maison ni d’aspiration, moins encore de rêve mais il a seulement changé de position au sein de l’armée des citoyens convaincus qui luttent pour le changement.

 

«En liminaire, je tiens à vous informer que, pour raisons de convenances personnelles, j’ai quitté mes amis et compagnons de l’ECIDé. Dans cette posture d’honnêteté et de loyauté, l’éthique me commande d’annoncer ce changement de façon publique et officielle, pour entre autres raisons, éviter qu’à l’avenir mes propos, ma conduite et mon comportement politique ne soient imputés à l’ECIDé», a informé Henry Mutombo, actuel secrétaire général adjoint en charge des questions politiques et développement de l’ADP. C’était au cours de la conférence de presse organisée à l’occasion de sa prise de fonction au parti politique de Christophe Lutundula et de son départ de l’ECIDé. Et d’ajouter: «je crois en effet que je n’ai plus qualité d’engager ce parti, encore moins la plate-forme Dynamique de l’Opposition. Bien entendu, je demeure à l’Opposition et je reste de l’Opposition, continuant à accompagner de millions de jeunes de notre pays, mes compagnons de lutte dans ce rêve grandiose d’un Congo libre, digne et prospère».

Pas de changement de maison ni d’aspiration

Il a également annoncé qu’il poursuit son combat politique au sein de l’ADP où il exerce la fonction de secrétaire général adjoint en charge des questions politiques et développement du parti tout en espérant travailler mieux et plus efficacement à l’accomplissement du rêve collectif œuvrant sous le leadership de Christophe Lutundula. «Je n’ai donc pas changé de maison ni d’aspiration, moins encore de rêve. J’ai seulement changé de position au sein de l’armée des citoyens convaincus qui luttent pour le changement», a-t-il martelé, tout en insistant sur le fait que la lutte se mène autour de la RD-Congo et non des personnes leaders. Henry Mutombo a également affirmé qu’il appartient à la fraction avancée parmi les jeunes RD-congolais qui ne voient dans l’alternance que le seul bénéfice d’une alternative au système qui gouverne ce pays depuis l’indépendance.

Hommage à Martin Fayulu de l’ECIDé

Il a rendu hommage à Martin Fayulu, président de l’ECIDé, pour la lutte menée à ses côtés pendant 9 ans dans la constance et les valeurs humaines qui, pour lui, constituent le socle pour l’avènement d’un Etat de droit en RD-Congo.

Par ailleurs, Christophe Lutundula a fait savoir que le départ d’Henry Mutombo de l’ECIDE n’affecte en rien leurs relations avec Martin Fayulu.  Car, cela a été fait en bonne et due forme. Par rapport à la population qui croit qu’Henry Mutombo a quitté ECIDé parce qu’il ne fait pas partie du groupe Ensemble dirigé par Moïse Katumbi qui distribuerait l’argent, le président de l’ADP a fustigé cette manière de voir les choses qui ne cadre pas avec la réalité et en contradiction avec les objectifs poursuivis.

Mymye MANDA