Sports

Ihor Surkis, président du Dynamo Kiev doute de prolonger Mbokani

Mar 02, 2018 Rédaction Africa News

Le club ukrainien du Dynamo Kiev reste sceptique sur le prolongement du contrat de l’attaquant RD-congolais Dieumerci Mbokani, suite à ses blessures à répétition ces derniers temps. Le président du Dynamo Kiev, Ihor Surkis, a écarté toute idée de faire signer un nouveau contrat à son attaquant. «Maintenant qu’il est blessé, je ne veux pas que nous signions un contrat avec lui maintenant. Il faut penser que la situation ici est très compliquée», a déclaré Ihor Surkis devant la presse ukrainienne.

Dieumerci Mbokani Bezua, dont le contrat expire avec le Dynamo Kiev à la fin de cette saison,a raté le match retour contre AEK Athènes pour le compte des 16èmesde finale de l’Europa league et du championnat le week-end dernier. L’ex sociétaire de Hull city a, cette saison, marqué 11 buts, toutes compétitions confondues, dont 8 buts en 15 matches de championnat, 2 en préliminaires de la Ligue des champions européenne et 1 en Europa league.

Né le 22 novembre 1985 à Kinshasa, Dieumerci est l’avant-dernier d’une famille de sept enfants  dont 2 sœurs et 5 frères. C’est au TP Mazembe que tout le talent de Dieumerci Mbokani éclate et prend toute son ampleur. Dès sa 1èresaison, il fait déjà partie des cadres de cette équipe. Peu après, il figure dans le noyau dur del’équipe nationale de la RD- Congo lors de la campagne de préparation de la CAN Egypte 2006.

Il ne sera, malheureusement, pas retenu parmi les 23 pour cette compétition. Mbokani reste, pendant ce temps, un finisseur de taille qui rendra encore d’énormes services au TP Mazembe .

Lors du mercato estival de la saison 2006-2007, il prend la direction de l’Europe, à Anderlecht en prêt. Le club belge ne lui laisse que peu de chance de s’exprimer car Franky Vercauteren alors entraineur  à l’époque, préfère plutôt lancer sur l’aire dejeu Nicolás Frutos etMohammed Tchité. En fin de championnat, il joue un peu plus en raison de la méforme de Mbo Mpenza et de la blessure de Mémé Tchite.

En juin 2007, il rejoint le Standard de Liège où il porte le numéro 9. Pour sa première saison pleine, il inscrit 15 buts en formant un duo complémentaire et efficace avec le Serbe Milan Jovanović.

En fin de saison 2008-2009, Stuttgart propose 15 millions d’euros au club de Liège. Le joueur est disposé à répondre positivement à cette offre, mais le club tient mordicus à conserver son buteur parmi ses effectifs.

Repéré par Stéphane Pauwels, ex-recruteur belge de l’AS Monaco, le 6août 2010, il s’engage pour quatre saisons avec le club de la Principauté. Le transfert est évalué à 7 millions d’euros  pendant qu’il est courtisé parBordeaux, Hambourg et Liverpool FC. Pour ses débuts sous les couleurs monégasques face à l’AJ Auxerre, flanqué du dossard n°9, il se montre altruiste en offrant  une passe décisive à Aubameyang. Il inscrit son premier but le 25 septembre 2010 contre le FC Lorient. Mais très vite, Dieumerci Mbokani se sent moins à l’aise, ne marque plus et est délaissé par son entraineur.

Le 26 janvier 2011, Mbokani est prêté pour six mois avec option d’achat au FCWolfsburg. Ses prestations sont plus que moyennes. Il  prend mouche avec son coach qui le vire de l’entrainement pour le reste de la saison  Le 9 août 2011, Mbokani signe un contrat de 3 ans au Sporting d’Anderlecht.

Mbokani revient donc au Royaume de Belgique, pays dans lequel il a connu ses plus grandes heures de gloire. À Anderlecht, il réitère le fameux duo complémentaire et efficace qu’il formait avec le serbe Milan Jovanović

Le 21 juin 2013, il signe au Dynamo Kiev [10] . Il marque son premier but sous le maillot du club ukrainien le 14 juillet lors d’un match nul 1-1 face auNorwich City. Le RD-congolais prêté par le Dynamo Kiev à Norwich, inscrit son premier but en Première league face à Leicester.

Après une bonne saison à Norwich City malgré la relégation de cette formation sportive, Mbokani est de nouveau prêté à Hull City Football Club.

Roddy Grâce BOSAKWA