Sports

Judo: le Japon prêt à construire un centre sportif à Kinshasa

Mai 30, 2018 Rédaction Africa News

Au cours de la cérémonie de la signature de l’Accord organisée au ministère des Affaires étrangères le lundi 28 mai dernier, l’Agence japonaise de coopération internationale -JICA- a signé avec le gouvernement RD-congolais un accord de don à hauteur d’un milliard trois cent quatre-vingt-quinze millions de yens japonais, soit environs douze millions sept cent mille dollars américains -12.700.000 USD-, pour contribuer à la mise en œuvre du Projet de construction du centre sportif de Judo. Il en découle que ce centre sera construit à Kinshasa. Ce type de projet d’infrastructure sportive de judo qui sera érigée dans l’enceinte du Commissariat général de la Police nationale congolaise -PNC- est une première qui s’inscrit dans l’optique de promouvoir les activités sportives centrées sur les arts martiaux tels que le judo.

«C’est dans le but de favoriser un encadrement et un développement sain de la jeunesse RD-congolaise en général et de la Police nationale en particulier contribuant ainsi à la consolidation de la paix en RD-Congo», a fait savoir le Représentant résident de la JICA. Présent à cette cérémonie, l’ambassadeur du Japon en RD-Congo, Kazunao Shibata a indiqué que pour la petite histoire, la construction de ce centre est la matérialisation d’une coopération de longue date qui inclut au-delà des aspects sociaux économiques, l’aspect culturel. C’est ainsi qu’en 1972, deux grands Maîtres judoka, dont M. Ichiro Abe et M. Mutsukaza Ono, sont venus du Japon pour donner un sérieux coup de main au judo RD-Congolais jusqu’en 1974 lors de la sélection des jeux olympiques. Ce centre contribuera sans nul doute à la préparation dans des meilleures conditions des judokas RD-congolais pour les Jeux olympiques et paralympiques prévus à Tokyo en 2020.

Brice NLANDU