Culture Société

La RD-Congo pourrait expérimenter la culture du bambou

Juil 05, 2017 Rédaction Africa News

La RD-Congo envisagerait de se lancer dans l’exploitation du bambou en vue de s’ouvrir les nouvelles perspectives économiques. A l’heure actuelle où le monde entier parle de changement climatique, le rôle des arbres est plus que jamais crucial pour la survie de la planète. La RD-Congo pourrait explorer les vertus de cette plante. Gina Tchilolo Tshishiku, technicien au ministère de l’Agriculture, a fait savoir que le développement des produits en bambou est recommandé pour l’amélioration et la promotion de l’économie rurale en RD-Congo. Il a expliqué que le projet sur l’exploitation du bambou en RD-Congo est en voie d’être finalisé. Le RD-Congolais a expliqué que l’industrie du bambou est une des pistes à exploiter pour le développement économique nationale, car elle peut contribuer à l’amélioration des revenus des ménages, des sols et de l’environnement et à la conservation et à l’amélioration. L’expert RD-congolais a affirmé, grâce au développement de l’exploitation du bambou, le bois sera préservé et la forêt protégée. Le technicien RD-congolais a souligné que les produits en bambou sont appropriés pour le domaine rural en RD-Congo. Il a insisté sur le fait que près de 80% de la population RD-congolais utilisent le bois pour la cuisson et l’énergie. «Nous avons constaté que si nous cultivons les bambou et l’exploitons comme ressources, on réduirait le taux d’abatage des bois et préserverait la foret. Aussi, le bambou est capital dans la lutte contre les érosions», a déclaré l’expert alors que la ville de Kinshasa est sous la menace de plus d’une cinquantaine de têtes d’érosions. «Si on arrive à planter les bambous, on évitera les érosions et contribuera à la lutte contre le changement climatique», a commenté Gina Tchilolo. Et d’ajouter: «pour sauver les forêts, la culture du bambou est une solution».

Hornela MUMBELE