Politique

Les FCIR mettent en garde quiconque s’hasarderait à perturber l’action du gouvernement Tshibala

Mai 15, 2017 Rédaction Africa News

La publication du gouvernement dirigé par Bruno Tshibala continue à susciter les réactions positives. La dernière en date, celle des Forces centristes indépendantes de la République -FCIR. Dans une déclaration publiée le samedi 13 mai à Kinshasa, ces centristes saluent la publication de ce gouvernement qu’ils jugent d’union nationale, car regroupant en son sein les délégués de la Majorité présidentielle ainsi que ceux de l’Opposition politique ayant pris part à l’Accord de la Cité de l’Union africaine et celui de la Saint Sylvestre. Estimant que ce gouvernement a pour mission l’organisation des élections, ils mettent en garde quiconque s’hasarderait à perturber le processus électoral en cours. Ils invitent le Chef de l’Etat à appuyer son Premier ministre dans son action. Ci-dessous, l’intégralité de la déclaration des FCIR.  

Les Forces centristes indépendantes de la République -FCIR- en sigle, regroupement politique enregistré au ministère de l’Intérieur et de la sécurité, publions ce jour, notre déclaration politique relative à la formation du gouvernement central issu de l’Accord du 31 décembre 2016 conduit par le Premier ministre, chef du gouvernement, Son Excellence Monsieur Bruno Tshibala Nzenze.

  1. Nous, les Forces centristes indépendantes de la République -FCIR- en sigle, saluons la publication en date du 09 mai 2017 du gouvernement d’union nationale présidé par le Premier ministre, chef du gouvernement, Son Excellence Monsieur Bruno Tshibala Nzenze.
  2. Remercions le Premier ministre, chef du gouvernement, Son Excellence Monsieur Bruno Tshibala Nzenze, d’avoir, en ce qui concerne la formation de son gouvernement, privilégier la cohésion nationale en faisant cohabiter les membres de la Majorité présidentielle avec les Opposants signataires de l’Accord du 18 octobre 2016 et ceux de l’Accord du 31 décembre 2016 au nom de l’intérêt général du pays et de la concorde nationale.
  3. Les Forces centristes indépendantes de la République -FCIR- en sigle, toujours à l’écoute du peuple RD-congolais, font remarquer que ledit gouvernement n’a pas été bien accueilli par le peuple RD-congolais et ne rencontre pas les attentes étant donné entendu qu’il est constitué en majeure partie des caciques et anciens de l’équipe sortante, au moment où notre peuple s’attendait au renouvellement de l’équipe du gouvernement.
  4. Les Forces centristes indépendantes de la République -FCIR- en sigle, nonobstant cet état des choses, appellent le peuple RD-congolais à la vigilance et lui demandent de soutenir ledit gouvernement dirigé par le Premier ministre, chef du gouvernement, Son Excellence Monsieur Bruno Tshibala Nzenze afin d’aboutir à l’organisation des élections générales apaisées, démocratiques, crédible et transparentes.
  5. Les Forces centristes indépendantes de la République -FCIR- en sigle, mettent en garde quiconque se hasarderait à perturber le processus électoral inclusif en cours, la nation RD-congolaise tout entière se dressera comme un seul homme pour le combattre et l’anéantir. Elles saisissent cette occasion pour demander aux Nations unies amies et sœurs de soutenir l’actuel gouvernement du Premier ministre Bruno Tshibala Nzenze.
  6. Les Forces centristes indépendantes de la République -FCIR- en sigle, réitèrent leurs veux de voir le Président de la République, Son Excellence Joseph Kabila Kabange, soutenir le Premier ministre Bruno Tshibala dans la gestion du gouvernement afin d’atteindre les objectifs lui assignés.

Fait à Kinshasa, le 13 mai 2017

John MBAYA NTITA

Coordonnateur principal       .         .

COMMUNICATION