Sports

La LINAFOOT met en garde Ngoyi Kasanji

Juin 06, 2018 Rédaction Africa News

La Commission de gestion de la Ligue nationale de football -LINAFOOT- a, à travers une correspondance, mis en garde le président de SM Sanga Balende, Alphonse Ngoyi Kasanji, contre des éventuels troubles des supporters au stade Kashala Bonzola de Mbuji-Mayi. «Vous avez stigmatisé un prétendu complot ourdi par la Commission de gestion de la LINAFOOT qui viserait à nuire aux intérêts de Sanga Balende au profit de ses adversaires. Il est évident que vous avez inoculé le venin de la violence dans le chef de vos supporters qui ne sont plus disposés d’accepter une contreperformance de votre club à domicile. De ce fait, nous avons l’avantage de vous informer que la LINAFOOT vous tiendra personnellement responsable de tout acte de violence et/ou vandalisme qui pourrait subvenir lors des matches de la Vodacom Ligue 1 à Mbuji-Mayi», peut-on lire sur ce document. En effet, devant les supporters réunis, Alphonse Ngoyi Kasanji a fait une communication en date du 12 mai s’opposant contre toute idée de poursuite du championnat national après le 31 mai, date de la fin de saison sportive en football. Le Chargé de communication de Sang et Or, Vincent Ngoyi a, quant à lui, reçu une invitation de la Commission de discipline et des compétitions de la LINAFOOT -CDC. Il devra se présenter ce mercredi 6 juin afin de s’expliquer sur ses sorties médiatiques musclées autour de la dérogation de 45 jours accordée par le ministre des Sports à la LINAFOOT pour terminer en beauté sa saison sportive. Sa Majesté Sanga Balende continue à mener le peloton de tête avec 33 points pris en 13 matches joués.

Brice NLANDU