Culture Société

MasterClass photographique, bientôt à l’Académie des Beaux-Arts de Kinshasa

Juil 03, 2017 Rédaction Africa News

Etant jusque-là, un des cours dispensés au département de Communication visuelle à l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa, la photographie sera, dans les prochaines années, un département autonome. C’est la vision de l’actuel comité de gestion de cet établissement d’enseignement artistique avec l’appui de ses partenaires. Avant d’y arriver, il faudrait alors réfléchir sur son contenu, voire baliser tout de même le chemin. Ce qui justifie l’organisation très bientôt d’une série de Masterclass en photographie. Au total huit ateliers sont prévus pour une période de deux grâce au partenariat avec le Pôle EUNIC-RDC avec le soutien de la Délégation de l’Union européenne à Kinshasa.

 

Le monde tend vers l’image que l’écriture. Cela ne saute pas aux yeux plus d’une personne ayant une maitrise en communication même les non-initiés partage bien cet avis. D’où une excellente formation en la matière s’avère indispensable. En RD-Congo, il n’existe pas encore un cadre d’apprentissage de la photographie professionnelle. L’une des raisons de l’organisation des Masterclass pour environ 15 étudiants qui sont annoncés dans la capitale RD-congolaise. Fruit du partenariat entre l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa et le Pôle EUNIC-RDC, réseau des centres culturels européens actifs en RD-Congo avec l’appui de la Délégation de l’Union européenne. Une bonne nouvelle pour les jeunes qui s’initie déjà ou pas à l’art de la photographie. L’objectif poursuivi, à travers ce projet, est de fournir une base pour la professionnalisation du secteur de la photographie en RD-Congo en équipant les étudiants de l’ABA en compétences requises sur les plans théorique et pratique de la photographie. A cela s’ajoute également des connaissances essentielles en entrepreneuriat.

 

Huit ateliers prévus

Sur une période de deux ans, huit ateliers seront animés par des professionnels de divers horizons. «Ces Masterclass devraient permettre, à long terme, à l’ouverture d’un département de Photographie à l’Académie des Beaux-arts de Kinshasa», ont annoncé les initiateurs à la faveur d’une conférence de presse de présentation de ce projet. Cette vision vient de répondre positivement à l’attente de plusieurs étudiants et autres RD-Congolais soucieux d’apprendre les techniques de la photographie -journalistique, artistique, marketing. Déjà, pour mieux étudier le contenu de ces Masterclass, Gitte Zschoch, directrice de Goethe-Institut et présidente en exercice de Pôle EUNIC-RDC, a fait savoir qu’un workshop a réuni dernièrement des experts venus de l’Europe, d’autres pays africains et de la RD-Congo dans le but d’élaborer l’esquisse d’un programme de formation. Chose faite. Reconnaissant que le besoin se fait sentir, le Professeur Henri Kalama Akulez, directeur général de l’ABA, a souligné qu’il est souhaitable de donner une éducation qui est en adéquation avec le marché de l’emploi et celui de l’entrepreneuriat. A en croire ses propos, le cours de la photographie, dispensé jusque-là à l’ABA, doit se muer à un département autonome. Ce qui nécessite les ressources internes au niveau de l’Académie pour animer ce futur département. Le DG Kalama, gardant à l’esprit que la photographie a toujours été présente parmi nous, reste optimiste que les photographes formés sont utiles pour subvenir au besoin réel du marché.

 

Appui au développement de la RD-Congo

 

Présent, Bart Ouvry, ambassadeur, chef de la Délégation de l’Union européenne, a reconnu que ces Masterclass permettent aux jeunes à bien maitriser les images pour être actif entre autre dans les médias et dans la sphère artistique. «C’est un privilège pour la Délégation de l’UE d’être partenaire de ce projet», a-t-il déclaré tout en rappelant que le rôle de l’Union européenne est d’appuyer le développement de la RD-Congo. Tout étant déjà bien élaboré, le premier Masterclass sera organisé dans les prochains jours pour déclencher la série.

 

Patrick NZAZI