La une Politique

Moise Katumbi déplore les pertes en vies humaines

Août 11, 2017 Rédaction Africa News

Les évènements tragiques qui se sont produits lundi 07 août 2017 à Kinshasa et dans la province du Kongo-Central, causant la perte de nombreuses vies humaines, n’ont pas laissé indifférent l’ancien gouverneur de l’ex-province du Katanga, Moïse Katumbi Chapwe, en séjour en Europe. Son porte-parole Olivier Kamitatu Etsu a donné de la voix pour indiquer que cet épisode de violence a été pensé et exécuté par le régime. La stratégie arrêtée est de faire régner le chaos en RD-Congo pour justifier l’instauration de l’état d’urgence ainsi créer un environnement propice à son maintien au pouvoir. Dans la foulée, il a invité la population à se tenir debout, à refuser ces manœuvres.

«Ce lundi 07 aout 2017, de nouveaux troubles ont éclaté à Kinshasa et dans la province de Kongo-Central. Ils auraient fait au moins 12 morts, selon le bilan officiel. Nous adressons nos pensées sincères à leurs familles et à leurs proches. Nous déplorons ces nouvelles victimes du régime de Joseph Kabila», a déploré Olivier Kamitatu, porte-parole de Moïse Katumbi. Il a ajouté que «cet épisode de violence, qui vient de s’ajouter à tant d’autres depuis plus d’un an, a été pensé et exécuté par le régime dont la stratégie est claire: faire régner le chaos dans le pays afin d’instaurer l’état d’urgence et ainsi créer un environnement propice à son maintien illégal au pouvoir».

Olivier Kamitatu Etsu a également condamné avec la plus grande fermeté cette stratégie criminelle qui révèle pour ceux qui en doutaient encore, le vrai visage de pouvoir en place qui sacrifie des vies d’innocents pour parvenir à son objectif de pouvoir à vie. Par ailleurs, il a invité la population à se tenir debout, à refuser ces manœuvres macabres.

Mymye MANDA