La une Politique

Ne Muanda Nsemi s’est évadé de la prison de Makala après une attaque des adeptes de BDM

Mai 17, 2017 Rédaction Africa News

Ne Muanda Nsemi, le gourou de Bundu dia Mayala -BDM- s’est évadé mercredi de la prison centrale de Makala.

À en croire un communiqué de la Police nationale congolaise,

Communiqué officiel de la PNC, « ‘aux environs de 4hrs30′ de ce mercredi 17 mai 2017, les adeptes et insurgés du mouvement politico religieux Bundu dia Mayala ont attaqué le centre pénitentiaire et de rééducation de kinshasa, d’où ils ont organisé l’évasion de Mr Zacharie Badiengila dit Ne Muanda N’Semi , à sa suite plusieurs prisonniers dangereux et auteurs de crimes crapuleux se sont volatilisés dans la nature ».

Toujours selon le même communiqué, un appel à collaboration est lancé à l’endroit des valeureux kinois et kinoises pour dénoncer tous ces criminels et évadés qui se cacheraient dans les différents quartiers de la ville Province de Kinshasa et à signaler leur présence aux forces de l’ordre et de sécurité.

Des images en circulation sur les Réseaux sociaux montrent Ne Muanda Nsemi coiffé d’un chapeau blanc et assis sur une moto ou en compagnie de certains hommes non autrement identifiés.

 

Communiqué officiel de la PNC .

 

La police nationale congolaise porte à la connaissance de la population kinoise qu’aux environs de 4hrs30’ de ce mercredi 17 mai 2017, les adeptes et insurgés du mouvement politico religieux Bundu dia Mayala ont attaqué le centre pénitentiaire et de rééducation de kinshasa, d’où ils ont organisé l’évasion de Mr Zacharie Badiengila dit Ne Muanda N’Semi , à sa suite plusieurs prisonniers dangereux et auteurs de crimes crapuleux se sont volatilisés dans la nature.

A cet effet , un appel à collaboration est lancé à l’endroit des valeureux kinois et kinoises pour dénoncer tous ces criminels et évadés qui se cacheraient dans les différents quartiers de la ville Province de kinshasa et à signaler de leur présence aux forces de l’ordre et de sécurité.

La Police Nationale compte énormément sur la collaboration de la population pour éviter la recrudescence de la criminalité dans les prochains jours.

 

Fait à Kinshasa , le 17 mai 2017.

Colonel Mwanamputu

Porte Parole.