Politique

Report des élections: Dieudonné Mushugalusha appelle la classe politique à la maîtrise

Juil 17, 2017 Rédaction Africa News

La RD-Congo ne connaitra pas d’élections en 2017. Corneille Nangaa, président de la Commission électorale nationale indépendante -CENI-, a fait cette déclaration la semaine dernière depuis Paris en France. Du coup, plusieurs voix se sont levées et semblent déranger la morale de la population. Dieudonné Mushagalusha, coordonnateur du panel des experts de la Société civile, a, dans une déclaration faite samedi 15 juillet à Kinshasa, conscientisé la classe politique RD-congolaise à ne pas agiter la population. «Notre déclaration de ce jour tient beaucoup plus à attirer l’attention des acteurs politiques du pays sur l’importance de la paix dans un pays. La déclaration du président de la CENI ne doit pas être une occasion pour faire chuter le pays. Le panel des experts de la Société civile appelle la classe politique, à ce sujet, à ne pas agiter la population, après l’annonce du report des élections par la CENI», a-t-il convié, tout en précisant que la CENI n’est pas en mesure d’organiser les élections en fin 2017, parce qu’elle fait face à certaines évidences telles que l’insécurité dans le Grand Kasaï. «Nous pensons en honnêteté que l’on ne peut pas aller aux élections et oublier le Kasaï. Ce n’est pas la CENI qui a créé l’insécurité. Nous pensons que ceux qui veulent manipuler, veulent que l’on rentre à la case de départ, alors que nous avons déjà 82% de réussite du processus électoral», a-t-il poursuivi. Pour le coordonnateur Mushagalusha, la CENI doit également avoir la loi électorale et celle portant répartition des sièges pour amener le peuple RD-congolais aux élections.

Parousia MAKANZU