La une Politique

Shadary investit la Ligue des jeunes du PPRD

Avr 23, 2018 Rédaction Africa News

Emmanuel Ramazani Shadary, secrétaire permanent du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie -PPRD-, a procédé, samedi 21 avril dans la fédération de Tshangu, à l’installation du comité national de la Ligue nationale des jeunes. Dirigé désormais par Papy Pungu qui remplace à ce poste Patrick Nkanga élevé au rang de Rapporteur du bureau politique du PPRD, le comité directeur de cette structure spécialisée du parti comprend, outre son Président, 4 vice-présidents, une vingtaine des chefs des départements titulaires, parmi lesquels Chaleur Mushi au département de la jeunesse sportive et leurs adjoints ainsi que d’un collège des conseillers.

Le secrétaire permanent a remis aux nominés les symboles du parti et leur a confié la mission d’accompagner le parti à la victoire aux prochaines élections à tous les niveaux. Ramazani Shadary a également invité le nouveau président de la Ligue des jeunes à être rassembleur de toutes les branches de cette structure. Plusieurs jeunes filles font également partie de cette ligue, fer de lance du PPRD. La cérémonie d’installation a eu lieu en présence de Néhémie Mwilanya directeur de Cabinet du Président Kabila, initiateur du PPRD, des secrétaires permanents adjoints Jacqueline Penge, Willy Ngopos, Willy Bakonga et Lucain Kasongo ainsi que des secrétaires exécutifs nationaux. Le président entrant de la Ligue des jeunes s’est engagé à suivre les directives du parti alors que son prédécesseur a dit vouloir se mettre à sa disposition comme conseiller.

Cette installation s’inscrit dans la droite ligne de la structuration du PPRD en perspective des joutes électorales. Elle a commencé par la nomination du secrétaire permanent, puis de ses six adjoints pour atteindre la Ligue des femmes et aujourd’hui des jeunes. Les comités fédéraux et communaux de la ville de Kinshasa sont déjà en place. Il reste à faire le même travail dans les provinces. Au finish, le PPRD élira son président lors du prochain congrès.

Octave MUKENDI