Politique

Shadary sensibilise les chefs des quartiers et des rues de Kinshasa

Août 11, 2017 Rédaction Africa News

Face aux difficultés de communication exprimées par les chefs des quartiers, le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité a remis une enveloppe pour l’achat de 2.000 téléphones portables en vue de renforcer les capacités des animateurs des entités de base. Par la même occasion, Shadary a annoncé la régularisation de la situation relative aux frais de fonctionnement de ces entités.

Emmanuel Ramazani Shadary, vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur et Sécurité, a lancé, samedi 5 août 2017, la campagne de sensibilisation des chefs des quartiers et des rues de la ville de Kinshasa sur la vigilance et la promotion des valeurs morales patriotiques. Cette sensibilisation fait suite à la démarche de l’Opposition appelant la population à la désobéissance civile. Le patron de la sécurité qui a survolé l’évolution du processus politique depuis 2016 à ce jour, invite la population au calme.

Plus de 1.000 chefs des quartiers et tous les bourgmestres de 24 communes de la ville de Kinshasa ont pris part à cette cérémonie organisée au jardin botanique. Des instructions précises leur ont été communiquées pour contribuer au maintien de l’ordre public dans la capitale face à la montée du banditisme urbain.

Auparavant, les bourgmestres et les chefs des quartiers ont été instruits sur le même sujet. «Cette campagne s’étendra à tous les districts de la capitale RD-congolaise à travers les descentes sur le terrain de l’itinérance territoriale», a fait savoir Shadary avant de remercier les Kinois qui se font enrôler massivement.

Face aux difficultés de communication exprimées par les chefs des rues, le vice-Premier ministre de l’Intérieur a disponibilisé une enveloppe conséquente pour l’achat de 2.000 téléphones portables en vue de renforcer les capacités des animateurs des entités de base. Dans la foulée, Shadary a annoncé la régularisation de la situation relative aux frais de fonctionnement de ces entités.

Octave MUKENDI