Sports

UDPS: les députés exclus vont réintégrer le parti

Avr 14, 2018 Rédaction Africa News

«Le président Félix a reçu un groupe de députés. Il leur a exprimé son intention de reprendre tous ceux qui étaient restés attachés, malgré qu’ils sont en difficulté avec la ligne du parti», a confirmé Sur TOP CONGO FM Peter Kazadi, cadre de l’UDPS/Limete, après la rencontre entre les députés élus UDPS en 2011 à qui le président Etienne Tshisekedi avait demandé de ne pas prendre part à l’assemblée nationale. La démarche du nouveau président de l’UDPS «va dans le sens de rassembler tout le monde qui voudrait y revenir», précise l’ancien conseiller juridique d’Etienne Tshisekedi. Mais, prévient Peter Kazadi, le «retour des enfants prodigues» ne sera pas automatique. Et ne sera qu’une levée de sanctions, au cas par cas, leurs dossiers seront «examinés suivant le degré d’engagement des uns et des autres» par «une structure qui sera mise en place». Car «le président (Étienne Tshisekedi) ne les avait jamais radiés du parti. Ils étaient sur sanctions».

Démarche enclenchée du vivant de Tshisekedi 

«Le processus de l’unification ou de réintégration, entre les députés et le parti, a commencé du vivant d’Étienne Tshisekedi», révèle le député John Kolela. «Nous, députés, l’avions saisi par écrit. Sa réponse était qu’au retour de Belgique, il devrait trouver solution aux questions des députés». Malheureusement, il est depuis décédé.

Les députés qui manquent à l’appel

«Il y a pas mal de députés qui n’étaient pas au courant. Ils sont surpris. Si les informations que j’ai sont bonnes, ces députés cherchent même aussi à se réunir pour exiger des explications de la part de leurs collègues», déclare Serge Mayamba précisant qu’il n’était pas opposé à cette démarche d’unification du parti.

Les autres absents de la réunion sont notamment :

  • Samy Badibanga, ancien premier ministre
  • Jean-Pierre Kalamba, aujourd’hui rapporteur de la CENI que le parti veut remplacer
  • Samy Ambatobe, ministre de l’environnement
  • Papy Niango, le ministre des sports.

«Le parti est ouvert à tous»

«L’aile dure du parti ne souhaite pas la réintégration», semblait dire à TOP CONGO FM, un membre éminent du parti mais, selon Peter Kazadi, «la porte est ouverte à tous ceux qui veulent regagner le parti. La structure mise sur pied est prête à étudier tous les cas et prendre sa décision en regard de la loyauté des récipiendaires désirant regagner l’UDPS».

Et, selon Peter Kazadi, «même ceux qui ont créé d’autres partis ou de sont auto exclus peuvent faire leurs demandes de retour. Y compris mr Bruno Tshibala», l’actuel premier ministre «dont le ministère de l’intérieur a reconnu son autre UDPS».

Avec TopCongo FM