Sports

Violences perpétrées par les supporters de Maniema Union: Sanga Balende condamne, la LINAFOOT suspend le résultat

Mai 02, 2018 Rédaction Africa News

Après les incidents qui ont émaillé la rencontre entre Maniema Union et Sanga Balende le lundi 30 avril dernier à Kindu, le comité sportif de SM Sanga Balende s’insurge contre le passage à tabac de ses joueurs et membres de la délégation lors de ces événements et appelle la LINAFOOT à tirer les conséquences. «La LINAFOOT devrait sanctionner ces genres de comportement, les violences n’ont plus leurs place dans le championnat qui jusque là, se déroule très bien. Nous exigeons que justice soit faite», a déclaré Vincent Ngoyi, chargé de communication du club Sang et or de Mbuji-Mayi.Les supporteurs de l’équipe de Kindu avaient pris d’assaut l’aire de jeu, agressant au passage l’arbitre du match pour avoir annulé deux buts de l’As Maniema Union au cours de cette partie.Certains joueurs invasion dont Abdoul Razak qui a été grièvement blessé,ne pourra plus prendre part à la compétition de suite de ses blessures, et de Jimmy Bindanda, Faustin Kibukuqui ont reçu des coups de la part des supporters de Maniema Union. Les violences se sont poursuivi en dehors des installations du stade Joseph Kabila où le bus des Sangs et or a été lapidé copieusement par les supporters unionistes.

La LINAFOOT a aussitôt suspendue préventivement le résultat de ce matchdans la même journée du lundi 30 avril 2018. C’était au cours de la réunion extraordinaire organisée à cet effet. Cette rencontre comptant pour la 9ème journée du championnat de la Vodacom Ligue 1 a été arrêtée à la 89ème minute de jeu, alors que les visiteurs menaient sur la note d’un but à zéro.

En attendant le rapport officiel de cette rencontre, les Sang et Or de Mbuji-Mayi demeurent à la 2ème position avec 20 points, tandis que Maniema Union occupe la 6ème place avec 11 unités.

Brice NLANDU